Interview de Misterfox

Aujourd’hui, le nid de Johnny inaugure sa section « interview » avec un créateur de sagas MP3 qui sait jongler entre l’humour absurde et le tragique dans ses diverses créations : Misterfox.

Hé ouais ! C’est la méga-classe !



Misterfox, peux-tu te présenter en quelques mots pour les lecteurs qui ne te connaîtraient pas ?

Hé bien, je suis Misterfox, une jeune de 17 ans, ex-lycéen depuis peu. J’aime pas grand chose, si ce n’est les films de Tarantino, François Pérusse, NerdZ, Kaamelott, Pierre Desproges, Nightwish, Rammstein, Docteur House et les Pokémon. Ce que je méprise le plus, ce sont la techtonik, les « pouffes », les converses, les rappeurs à casquette, la bêtise humaine, Ogame, les films produits pas Luc Besson, Twilight, Tokio Hotel, Green Day, Sum 41, Avenged Sevenfold, Linkin Park et ce genre de groupes de rock, Kenza Farra et ce genre de « chanteuses », Secret Story et les Digimons. Je suis également adepte du principe « le malheur des uns fait le bonheur des autres ». Je cherche désespérément l’âme sœur (appel à témoins !), je m’oriente vers la communication et l’audiovisuel et je recycle actuellement ma Nintendo 64.

Ah oui, j’aime les sagas mp3, aussi !



Nous allons nous intéresser à tes sagas successives en commençant par le sujet le plus sensible pour toi : les MAHA. Peux-tu présenter cette saga en quelques mots ?

Aaaaah, les MAHA. Ce sont des chroniques d’un jeune lycéen (moi) qui critique le monde qui l’entoure.



Comment est venu cette idée de s’inspirer des textes de Desproges pour créer une saga ? C’était un hommage ? Une méthode pour faire connaître Desproges à ceux qui ne le connaissent pas ?

A l’époque où j’ai fait ça, j’étais à fond sur Desproges, mon dieu, mon idole, mon maître… En écoutant les « Chroniques de la haine ordinaire », je me suis dit « Dommage qu’il soit plus vivant aujourd'hui ». Et c’est là que je me suis dit « On va continuer ce qu’il a commencé ! ». C’était très prétentieux de ma part, et aujourd’hui, on vois le résultat. Ca partait d’un hommage, oui, et oui, d’une certaine façon, ça a fait connaître Desproges à d’autres… Puisque je pompais parfois intégralement ses textes !



Ces pastilles ont reçu un succès indéniable pourtant tu sembles les « reniées ». Pourquoi tant de haine ?

En me baladant sur Knarfworld, alors que j’étais très fier de mon travail, j’ai lu un commentaire plutôt critique, mais réaliste, sur les MAHA. J’ai décidé de réécouter mes MAHA, ce que je n’avais pas fait depuis longtemps. Et je me suis rendu compte que c’étais très mauvais de mon point de vue, tant techniquement que « narrativement », puisque très peu de choses étaient de moi. Donc, j’ai renié ces créations. Ce sont des erreurs de jeunesse. Mais en même temps, ce sont surtout grâce à elles qu’on me connais dans la sagasphère. Je suis sûr que si j’avais attaqué directement par « School of Torture », j’aurais eu beaucoup moins de succès.



Tu penses que la réussite des MAHA vient plus de l’inspiration Desprogienne que de ta touche personnelle ?

Oui, sans hésitation, même si plusieurs avis témoignent du contrairet. Ah ouais… en fait non, disons un peu des deux !



Enfin, la question qui tue : peut-on espérer voir un jour une saison 2 des MAHA sous quelque forme que ce soit ? (j’ai le droit d’essayer, non ?)

Et bien je suppose que quand j’aurais fini tous les projets que j’ai commencé, et que j’aurais de l’inspiration et des idées bien à moi, je pense que oui, il y aura une saison 2 ! Seulement… elle mettra du temps à venir !



Autre saga, autre ambiance avec School of Torture. Peux-tu nous la décrire ?

School of Torture, c’est l’histoire d’un régime dictatorial mis en place pour décerveler la population, et de 5 grains de sable dans cette belle mécanique. 5 héros, accidentellement pourvus de pouvoirs, qui décident de s’en servir pour lutter contre la tyrannie et l’oppression !

… Punaise, c’est beau ce que je dit !



Est ce que tu t’es inspiré de personnes réelles pour créer les caractères des personnages de SoT ?

Alors je le répète pour ne pas avoir de problème judiciaires : C’est une œuvre de fiction ! Toute ressemblance avec des personnages et des lieux existants ou ayant existés seraient bien évidemment fortuites. Le fait que mon lycée s’appelle « Lycée Paul Constans » à Montluçon, que l’ex-surveillante de la cafétéria s’appelle Karine, que mes compères de l’époque s’appelaient Roux, Florian, Anthony et Quentin et que Karine ne nous laissait pas aller sur des forums RPG n’est qu’une simple coïncidence. Et le fait que nos personnages de l’époque sur les forums RPG ressemblaient traits pour traits aux héros de la saga en est une autre !



L’intrigue de SoT est très sombre dans cette France dictatoriale, c’est un fort contraste avec les autres sagas souvent humoristiques, qu’est ce qui t’a décidé pour réaliser cette saga ?

A la base, c’était un délire que j’avais créé sous la forme d’un jeu vidéo. Et au fur et à mesure que j’ai écrit l’histoire, je me suis dit « Hé mais en fait, c’est pas si marrant… Boarf, tant pis ! ». Et j’ai décidé d’en faire un truc épique… et colégram ! Allez, quoi, un brin d’humour ne fait pas de mal !



Troisième saga, troisième ambiance avec Access Saga, une parodie du manga Excel Saga : même question, peux tu nous la présenter ?

Access Saga, c’est l’histoire d’un dictateur (encore ?) qui rêve de dominer le monde. Et pour cela, il est accompagne d’Access, un agent aussi dévoué que stupide… Et c’est tout ! Chaque épisode, une nouvelle mission, et généralement, un nouvel échec !



Pourquoi parodier Excel Saga qui est déjà bien déjanté ?

Alors c’est vrai que le premier épisode parodie, voire même « recopie » allégrement la trame d’Excel Saga ! Mais en réalité, le fait de « parodier » un manga dont le thème change à chaque épisode est un prétexte pour en faire de même : la trame générale d’Access Saga sert de base pour faire n’importe quoi ! C’est un peu une saga « défouloir » ! Je peux mettre en scène toutes mes idées, sans avoir à créer une nouvelle saga à chaque fois ! Et CA, c’est chouette !



Quels sont tes rapports avec la culture « manga » ?

Je suis un otaku de la première heure ! J’achète quelques coffrets DVD, pas mal de mangas papier… Je suis également un fervent défenseur des VF (Version Française), ce qui me vaut le fait d’être hué par la plupart de mes confrères otakus. Je suis également le fondateur d’un « club manga » dans mon lycée, avec des subventions pour acheter des mangas pour le Cdi où pour financer un voyage à la Japan Expo !



Aura-t-on droit à des invités créateurs d’autres sagas après Mace, Flo et Aslag (Episodes 3, 4 et 5) ?

C’est un des concepts d’Access Saga. A la manière des Simpsons, chaque épisode verra apparaître une « guest-star », avec un rôle plus où moins grand selon le cas. Si Aslag, Flo et Mace ont eu un rôle primordial dans leurs épisodes, Icaryon et Latnel sont aussi de fortes guests, avec néanmoins un rôle plus minime. Mais… ils vont réapparaître. Tout ce que je peux vous dire, c’est que des guests… vous allez en voir défiler !



Qu’est ce qu’il y a de si bien à Montluçon (lieu d’action de SoT et Access Saga) ?

C’est une ville très sympathique ! Pas trop petite (deux cinéma, un magasin de jeux, deux magasins de jeux vidéos, un bowling), pas trop grande (Paris, pfiou làlà !), calme et tranquille, sans « Wesh Wesh j’vais t’chouraver ton sac ! » et avec des gens très sympathiques !



Encore une saga à l’ambiance très sombre que tu co-scénarises avec Tostaky : Bad Day. Une petite présentation ?

J’avais depuis longtemps envie de faire une saga pour dépressif, avec de la musique de dépressif, des situations a vous tirer une balle. Donc voilà : Bad Day, l’histoire de deux loosers qui croient avoir trouvé un plan génial, mais en fait non !



Lequel de vous deux a eu l’idée de cette histoire ?

C’est moi ! Niark niark niark ! J’ai proposé à Tostaky de le faire avec moi, et il m’a dit banco, m’a trouvé des bonnes idées… Sans lui, j’y serais jamais arrivé !



Tu as d’autres projets de scénario avec « The Unnamed » ?

On travaille actuellement sur un gros projet d’adaptation mp3, mais c’est secret, alors chuuut ! Sinon, et bien je participe à pas mal de sagas signées « Unnamed » : Toilette, -CHAOS-, Phone, Like No Other (aujourd’hui abandonnée) et on se concerte beaucoup avec Tostaky quand l’un d’entre nous fait un truc…



Enfin, la saga humoristique Pardonnez moi mon père parce que j’ai pêché qui participe au Jeu-Concours de la Saga de l’été sur le Netophonix. Une petite présentation ?

Bon bah c’est l’histoire d’un prêtre qui confesse des gars. On peut pas faire plus simple ! Un sorte de « Chez le Psy », mais à l’église !



Pourquoi présenter cette saga pour la Saga de l’été ? Par défi (3 mois pour faire plus de 20 min) ?

C’était une idée qui me traînait dans la tête depuis un petit moment. Cependant, je me disait « Je vais p’tet pas en faire une saga… J’essayerais de le caser dans Access Saga… ». Et puis le concours de la saga de l’été est arrivé. Du coup, je me suis dit « Voilà l’occasion ! Je vais faire une mini-saga et je vais la présenter au concours ! En plus, la contrainte de temps, ce sera une petite contrainte, ça pimentera le tout ! ».



Avec laquelle de tes sagas te sens-tu le plus à l’aise ?

Sans hésitation, Access Saga ! Je m’amuse comme un petit fou, que ce soit pour l’écriture, l’enregistrement ou le mixage ! C’est un vrai défouloir ! A l’inverse, je suis beaucoup moins à l’aise sur School of Torture. Par exemple, School of Torture 8 fait 14 pages, et ça me décourage, alors que Access Saga 5 fait 19 pages, et m’a beaucoup amusé !



Hormis tes créations, quelle est ta saga préférée ?

J’en ai plein, c’est difficile ! J’aime beaucoup les créations de Flo en général. Il y a évidemment les classiques : Naheulbeuk, Reflets d’Acide, Adoprixtoxis, Banal Fantasy I et II, Chez le Psy, Zelda Ocarina of Taime, la IIIème Légion. J’ai également beaucoup Chez le Psy, et les créations de moi.renard, Matrick et Meta Gueule Solid, à mon avis la meilleure saga de Durendal ! Duke Niké, Death Pen, Escamlote, Siberian Rescue... Rhalala, c’est dur !



Penses tu que le Netophonix a été le meilleur moyen pour faire connaître tes créations ?

Beaucoup ont connu mes sagas mp3 grâce à Neto, c’est sur. Mais je crois que ce qui a fait le plus connaître mes créations, c’est la vidéo « El Duel, Rammstein VS Tokio Hotel ». Avec plus de 350 000 vues sur Dailymotion, et avec le lien vers mon site, beaucoup m’ont connu grâce à ça. Il y en a aussi qui me supportent depuis toujours, et je les en remercie !



C’est quoi l’importance de la saga MP3 dans ta vie ? C’est juste un hobby ou autre chose ?

Ca compte beaucoup pour moi. C’est plus qu’un hobby : c’est une passion ! Je m’y plonge corps et âme ! J’ai même failli louper mon bac à cause de ça (enfin pas tant que ça, mais un peu quand même). Ca prend une place très importante dans ma vie ! Dès que j’ai du temps libre, hop, je m’y met !



Est-ce que tu t’intéresse aux métiers liés de loin aux sagas MP3 comme le doublage, le théâtre ou la radio ?

Je m’intéresse de très près au milieu du doublage ! J’essaye d’interviewer des comédiens, je me renseigne beaucoup. Récemment, je suis même monté à Paris pour rencontrer Benoit Dupac, la voix française de Onizuka ! C’était super ! Sinon, oui, le théatre et la radio, ce sont des hobby, et pourquoi pas, travailler plus tard dans ce domaine…



Expression Libre : Si tu as quelque chose à dire aux lecteurs du blog, c’est ici :

Ecoutez mes sagas !

…je sais, c’est très « autopromo »… Mais c’est expression libre, d’abord !



Enfin la question finale, que je poserais à chaque fois en espérant une hypothétique réponse : As-tu une information exclusive pour « le Nid de Johnny » ?

Peut-être bien… Je peux vous dire que Benoit Dupac, le comédien qui double Onizuka dans GTO… Participera sans doute en temps que « guest-star » à Access Saga ! C’est pas génial, ça ?



Merci Misterfox d'avoir répondu à ces quelques questions pour inaugurer le blog.

Chers lecteurs, n'hésitez surtout pas à aller sur http://misterfox.fr/news/, le site de Misterfox et http://the-unnamed.com/, le site de "The Unnamed", pour retrouver toutes ses sagas !

Comments (1)

Très bonne article mais tout de même, il manque un petit quelquechose ... mais en tout cas, je conseil tout le monde d'écouter du Misterfox !

Publier un commentaire