Critique - The Legend of Irma : The Pink Sweater

Il était une fois, une équipe de gentils créateurs de sagas mp3 (JAVRAS pour ne pas la nommer), qui décida de créer une parodie d'un jeu vidéo. Pensant avoir trouvé l'idée du siècle, elle choisit de parodier « The Legend of Zelda : The Wind Waker ». Les conséquences de ce choix fit basculer le destin du monde dans le chaos puis le Web 2.0 fut englouti sous les eaux. L'histoire devint alors une légende, puis un mythe que les survivants se transmettaient de père en fils.

Aïe mon tympan gauche !

La saga est divisé en 3 saisons avec une qualité sonore « croissante ». Pourquoi j'utilise des guillemets ? Simplement parce que même si globalement on assiste à une amélioration, on a parfois droit à des retours en arrière assez étonnant (le bruit de fond de l'épisode 2 supérieur à celui de l'épisode 1, l'épisode 9 pire que le 8). Attardons nous tout de même sur les premiers épisodes absolument désastreux. Entre le bruit de fond (j'aime entendre des portes claquer), l'absence de mise en scène (problème récurrent tout le long de la saga), les prises de son en UNE seule prise (hésitation dans le texte) et un jeu d'acteur d'une molesse incroyable, vous allez être servi. Heureusement, au fil du temps les voix deviennent un peu plus agréable à l'écoute même si les pops, saturations et autres souffles restent présents. Cependant, nombres d'éléments permettant une immersion dans une saga (bruitages, effet de reverb, spatialisation, jeu d'acteur, qualité de certains enregistrements...) restent totalement absents.

Mais c'est une parodie, c'est drôle, non ?
Bah non justement. On s'ennuie du début à la fin. Entre l'humour private joke et les blagues pas drôles, on n'y arrive pas. J'ai dû sourire 2 fois en presque 2 heures d'écoute.
L'histoire est à peu près la même que celle du jeu original : la sœur de Pink vient de se faire enlever et il doit aller la sauver avec l'aide de Petra et de ses pirates. Cependant, on assiste pendant plus de la moitié de la saga à un copier-coller du jeu original dont certaines scènes ne sont même pas parodiées, juste retranscrites directement avec toutes les lourdeurs que cela implique, un comble pour une parodie. Et les trois derniers épisodes sont à l'extrême de cela : on assiste à une sorte de bouillie scénariste n'ayant plus aucun rapport avec le jeu, réussissant l'exploit d'être à la fois lourd, trop rapide et avec des scènes inutiles tirant sur la longueur (comme celle de la course de kart (!)) quand elles ne sont pas juste totalement incompréhensibles (et sans intérêt). Comme s'il fallait que la saga se termine exactement avec le 13ème épisode, de manière abrupte et sans réflexion.
Mais si vous avez beaucoup d'humour vous pourrez tout de même rire du temps que vous avez perdu.

Mais, il y a quand même des bons trucs, non ?
Malheureusement, les rares bonnes idées sont un peu gâchées par le reste. L'idée d'avoir un héros muet pendant les 5 premiers épisodes comme dans le jeu, soit, mais il aurait fallut que la mise en scène suive pour que cela soit drôle. Et surtout : pourquoi vouloir à tout prix chanter quand il s'avère qu'on a aucun talent pour ça ? Que ce soit une chanson dans l'épisode 8 ou celles des bonus, rien ne donne envie de les écouter en entier : les paroles sans intérêt, la non-justesse du chant... Si vous arrivez à tenir toute l'écoute de ces chanson sans vous crisper, félicitations, vous êtes sourd. En bref, les bonus ne donnent même pas envie d'être indulgent avec la saga.

Histoire………………………… J - - - -
Technique………………………… J - - - -
Voix………………………… J - - - -
Bonus………………………… - - - - -

Avis Final………………………… J - - - -
Voilà le genre de saga qui arrive à détruire tout vos repères. J'ai décidé de faire cette critique parce que beaucoup disaient du mal de The Pink Sweater sans l'avoir vraiment écouté et on ne peut qu'admettre que ces gens là ont bien fait : adaptation parodique limitée, qualité sonore allant de médiocre au passable.... Cela ne me donne même pas envie de relancer « Wind Waker ». Une suite, « Le Fantôme repasse » est en cours de production mais je dois vous avouer que je préfère passer mon tour. Si vous voulez écouter une bonne parodie de Zelda, écoutez donc Ocarina of Taime de Killork.

The Legend of Irma : The Pink Sweater
Créateur : JAVRAS
Voix : Richoult, AL4, Simsette, Vilo, Lugian
Durée : 1H50
Statut : Terminée
Sortie : 2009
Site : http://javras.jimdo.com/
A voir aussi : Ocarina of Taime de Killork

EDIT : Avril 2011 - Les deux premiers épisodes de la saga ont été refait depuis. Même si, la qualité sonore est maintenant potable, il existe encore certains problèmes de rythme non négligeables mais je dois avouer que les textes de cette version m'ont tiré quelques sourires. Bref, c'est mieux mais pas top. Et surtout, comme tous les épisodes du début n'ont pas été refaits, il y a des incohérences scénaristiques qui apparaissent.

Comments (9)

Si c'est "croissant", la suite est peut être mieux, non ?

Je verrais si j'ai le temps (et l'envie) mais c'est pas gagné. J'ai été affreusement déçu par la qualité scénaristique/audio des derniers épisodes.
Rien dans "The Pink Sweater" ne donne envie d'écouter "Le fantôme repasse". Alors si on veut une amélioration j'espère que les membres de JAVRAS se sont donné un sacré coup au collier pour repartir sur de bonne base.

PS : Même si t'es en "anonyme", je t'ai reconnu Richoult :p

Euh... pour tout dire, Il n'y a pas que des mauvaises idée! et les nouveau tome sur le fantome repase qui vient de sortir est nettement plus sympa que la suite! et puis franchement... êtes-vous le nétophonix? non? As-tu demandé à Richoult de faire une critique sur sa saga MP3? (Si oui, Ma gueule) Et puis, de toute façon, y'a beaucoup plus pire que lui! Genre: http://zeparodieofzeldaww.wifeo.com/index.php si tu ne veux pas faire de critique sur ça, ou que tu ne veux pas admettre que c'est nul, c'est que tu ne sais pas la définition du mot Artiste, ou que tu connais son contraire! Point final! Ciao
Tenshilink/du13ok9

0o PAF, je m'y attendais pas à celle là.
Bon alors on dirait que je l'ai pas encore assez dit : ces critiques n'engagent que moi, MOI, me, I, MOI, ma petite personne et encore MOI. Si mon avis ne vous plaît pas faites vous le vôtre, ça reste une appréciation personnelle (et vu les quelques autres retours que j'ai eu sur cet article, ça n'a pas l'air si personnel). Moi aussi il m'arrive de ne pas être d'accord avec une critique et ça m'a jamais tué.
Ensuite les épisodes du "Fantôme" sont mieux ? Soit ! De toute façon en y repensant, je voulais faire un match retour dans quelques mois (parce que même si j'ai l'air méchant dans l'article je suis persuadé que JAVRAS a les moyens de faire 40 fois mieux)

Ensuite, je me demande de quel droit tu me demandes si je suis le Netophonix ? Tout d'abord, au cas où tu ne l'aurais pas vu, nous ne sommes PAS sur le Neto. Ensuite, si je publie les critiques sur un blog plutôt que là-bas c'est pour qu'on ne me fasse plus de remarques sur la manière de faire mes critiques (sur Neto, on a tendance à toujours beaucoup nuancer pour ne pas détruire l'ambiance de camaraderie qui peut y régner)

Non j'ai pas demandé à Richoult et il n'y a rien à dire là-dessus. Ni Buxley, ni Dychollin, ni Aslag n'ont été prévenu de la sortie des critiques de leur saga mais je sais que Dychollin l'a lu et il a très philosophiquement admis les points négatifs que je ciblais dans la critique de Supremum et je n'ai vraiment pas été tendre non plus avec sa saga (2/5). De plus je me demande sérieusement si le premier commentaire de cet article n'est pas de Richoult alors bon.

Oui, il y a toujours pire et oui j'ai écouté pire. Seulement là on essaie de critiquer OBJECTIVEMENT The Pink Sweater, pas la saga d'Harclès (que tu tacles au passage, sympa :/). Je ne peux pas critiquer toute les sagas pourris du web, pas que ça à faire. The Pink Sweater c'est quand même 1H50 de son et que Richoult le veuille ou non, beaucoup de gens parlent de sa saga et pas qu'en bien. Donc moi, j'aime pas qu'on me dise quoi penser alors faire cette critique la plus objective possible s'imposait.

Enfin pour finir la définition du mot "Artiste". A mon avis, PERSONNE et je dis bien PERSONNE ne peut se prévaloir d'Artiste dans la sagasphère (sauf dans de TRES rare cas) même PoC dont l'action Artistique ne commence que quand il monte sur scène. De là à dire : "Les membres de JAVRAS sont des artistes", pardonnez-moi l'expression mais "Faut pas déconner non plus °-°"

En espérant avoir répondu à vos interrogations o/

Bon alors puisqu'on parle de moi je me permet de répondre à DU13Ok9, sache que:
-1 Tu cite ma saga et tu dis qu'elle est pourrie or ton avis n'est pas constructive car tu ne dis pas pourquoi et justement Johnny a un avis constructive et ses critiques se défendent.
-2 C'est surement pas toi qui connais la définition du mot artiste.
-3 Tu parle de "bonne idée" (avec le "S" ce serait mieux nan ?) mais tu ne précise pas lesquelles, le principe d'une critique n'est pas de dire c'est bien ou c'est pas bien mais aussi de dire pourquoi, si tu trouve que la critique de Johnny n'est pas bonne tu n'as cas pas la lire.

N'agresse pas Johnny car même s'il dit "donner son PROPRE avis" il parle quand même pour le netophonix, si tu demande au membres netophonix de donner une critique sur la saga de Javras les membres seront tous d'accord pour te dire qu'elle a de nombreux défauts.
Je conclu en disant que si tu n'aime pas la critique de Johnny et bien ne viens pas sur ce site et écoute "Ze légende of irma"

P.S: Relis toi aussi, ton message est bourré de fautes, genre tu dis que les nouveaux tomes sont mieux que la suite ! La suite et mieux que la suite ? Ah lala... Tu as beau avoir deux ans de plus que moi tu fais aussi deux fois plus de fautes.



Tiens d'ailleurs Johnny, j'aimerai ajouter ma critique aussi sur Javras, allez sur le site de Richoult, il y a 8 fautes par phrase (si si je vous jure) sur mon site il y en a aucune, pourtant j'ai 13ans Richoult en a 18 !


Harclès

Merci de me défendre Harclès !
Cependant je reste très content d'avoir des avis sur mes articles (les bons comme les mauvais) vu que c'est tellement dur d'avoir des retours de lecteurs. Tenshilink m'a "attaqué" sur plusieurs points et je lui ai répondu avec un argument à chaque fois (que je suppose il n'a pas lu, enfin bref >.>)
Par contre je ne parle pas "pour le Netophonix" (pas encore assez prétentieux pour ça ;) ) mais en mon nom. S'il y a ensuite des gens qui pensent comme moi sur le Neto (et il y en a un certain nombre), je dis tant mieux, sinon on peut discuter. Si je n'étais pas ouvert à la discussion, les commentaires auraient été désactivés.

Par contre, si cet article pouvait ne pas devenir le "Règlement de compte à OK Corral" de JAVRAS ça m'arrangerait ^^". Pour les attaque personnelles, merci de privilégier le forum de JAVRAS.

qui au passage est trop moche

Yop. Article un peu cinglant mais qui a un bon côté (surtout pour les créateurs) : relever les défauts de la saga => vous pouvez vous améliorer les gars! Y aurait la technique de Buxley ou de Celebo et le jeu d'acteur de Guillaume Canet, je dis pas... Mais là, ça n'a pas l'air d'être le cas. Revenez lire l'article à tête reposée, regardez objectivement si les défauts sont vrais et tâchez de les corriger. Pourquoi? Parce que vous gagnerez en auditeurs, vous pourrez être VRAIMENT fiers de votre boulot et ce sera plaisant à l'écoute :).
(surtout si on possède Cubase 5, autant s'en servir).

Aie, on peut dire que c'est plutot incisif, mais malheureusement c'est plutot juste. C'est bien dommage, car je suis sur qu'il y aurait du potentiel a exploiter, meme quand on fait erreur sur erreur, de toutes facon dans le monde de la saga MP3, on ne peut que progresser, et ca ne demande pas masse d'efforts. Lire quelques tutoriels suffit même parfois pour avoir un niveau décent. Et puis retravailler sur son texte ou ses enregistrements, tout ca n'est quand mème pas bien sorcier, meme si je ne me permettrais pas de juger cette partie la de la saga, (Je parle pour the Pink Sweater en entier.)

Publier un commentaire