Edito SynopsLivien sur François TJP

L'édito suivant a été réalisé en direct sur SynopsLive dans le cadre de l'émission Rétrosphère la Mensuelle du 1 mars 2014 consacrée au créateur François TJP que j'avais le plaisir de co-animer avec Aslag, Horine et Bardyl. Cette séquence servant d'introduction pour l'émission, c'est l'occasion de revenir avec (tentative d') humour sur le parcours du créateur de L'Appartement et ADN 2082. Vous trouverez par la suite mes notes ayant servi à préparer cet édito.
Icône Téléchargement de Delacro
Cet extrait est mis à disposition par SynopsLive et le Nid de Johnny sous les termes de la licence Creative Commons BY-NC-SA 3.0

Mes amis, je dois vous l'avouer, je suis un peu honteux. En effet, je n'ai rien préparé pour cet édito pour accueillir François TJP dans le monde merveilleux de Rétrosphère. Mais je vous jure que c'est pas ma faute. Pour vous le prouver, j'ai tenu un journal de bord pour que vous compreniez bien ce que j'ai vécu.

Jeudi 18h : Je suis motivé pour me lancer dans la rédaction de l'édito de samedi. Ce brave petit François TJP va prendre cher ce mois-ci. Je suis pas sûr d'avoir des trucs passionnants à dire mais en plaçant des mots comme « testicule », ça devrait faire rire l'auditoire et faire diversion assez longtemps pour que ça passe.

Jeudi 18h03 : Ma foi, l'inspiration ne vient pas. Je me lance dans une petite recherche sur la vie de François TJP. Je lui découvre une passion pour la composition musicale (bizarrement pas pour les zombies, pourtant son œuvre qui va nous occuper pendant les deux heures à venir pourrait le laisser penser). Il a commis ça tout seul, voir en groupe (c'est sale, vil coquin) puisqu'il participait à des rites de créations sur le site Noctaventures où il fallait composer des bidules en 24h.

Jeudi 18h05 : Ça ne sert à rien, ça ne vient pas, je lance sa saga l'Appartement pour avoir plus d'idées.

Jeudi 18h37 : Je viens de finir l'Appartement. J'ai peur. J'ai les cheveux qui se hérissent sur ma tête.

Vendredi 10h23 : Je suis caché sous mon lit depuis hier soir. J'ai peur que des zombies viennent frapper à ma porte comme dans la saga. L'ambiance était vraiment trop prenante dans ce truc. Je crois que je suis trop influençable.

Vendredi 10h25 : *TOC* *TOC* *TOC*. HO PUTAIN, JE LE SAVAIS. ILS ONT ENVAHI LAVAL ET FRAPPENT A MA PORTE (Oui parce que j'habite à Laval, ce qui ajoute à mon désarroi et fait quand même vachement post-apocalyptique de base). Il faut que je fasse un truc pour sauver ma vie... Vite... J'attrape un cendrier, j'ouvre ma fenêtre et le balance de toutes mes forces (c'est à dire pas grand chose) dans la direction du malotru zombioïde qui se fait un remake de l'Appartement.

Vendredi 10h28 : Je récupère le colis que le facteur m'apportait en échange d'un pansement, d'un peu de Mercurochrome et de quelques excuses, parce que bon voilà. J'invente une histoire pour justifier cet malencontreux accident de cendrier.

Vendredi 12h25 : Je commence à écouter ADN 2082. Je vais bien finir par trouver un peu d'inspiration pour cet édito qui est pour le moment, ma foi, fort vide.

Vendredi 12h28 : Mais c'est pas vrai ENCORE des zombies... Mais c'est une maladie ou quoi... Il appelle ça des dégènes mais ça ressemble vachement quand même. Je trouve que le petit François a décidément un problème avec la fin du monde. C'est forcément un traumatisme dû à l'enfance je sais pas... C'est un problème psy que je ne pourrais pas résoudre dans mon édito de toute façon, donc je vais éluder la question.

Vendredi 19h72 : Je prend conscience que François TJP a dû jurer sur l'honneur de n'utiliser que des compositions originales et des bruitages audio originaux dans ces bidules. Mais pourquoi ne pas céder à la faciliter ? Tu as perdu un pari ou tu as fait une promesse à des gens du genre comme un autre François : « Moi créateur de saga mp3, je n'utiliserai que ma musique à moi. Moi créateur de sagas mp3, j'illustrerai mes sagas de qualité avec des bruitages maisons.... ». Votez François !

Samedi 10h : Flemme de faire l'édito... je regarde le final de TwitchPlaysPokémon... Au moins là bas, il n'y a pas de zombie.

Samedi 18h : La vérité me saisit, quel salaud ce François... Ces bruitages maisons impliquent aussi... un chat maison... Cette pauvre bête forcée à faire des ronrons et des petits miaulements devant un micro. Peut-on vraiment faire la publicité d'un créateur qui torture de pauvres animaux ? Je ne crois pas. Du coup je ferai rien ce soir NA ! Je trouverai bien une excuse pour les autres animateurs.

Samedi 19h15 : Avant que j'oublie : « Testicule ». Voilà.

Samedi 20h59 : Je prend conscience que je n'ai pas d'excuse valable pour dire que j'ai pas bossé sur mon édito... .. VITE UNE IDEE... JE SAIS. J'ai trouvé l'excuse : un dégéne a mangé mes notes... Le temps qu'ils comprennent je serai déjà loin et l'interview aura commencée.

Saluuuuuuuuuuuuuuut /o/.

Comments (3)

Je viens de relire en écoutant, et je n'ai qu'un mot à dire : "Testicule" ;)

Tout ces efforts pour qu'il n'en ressorte finalement que cette blague très nulle :'D

^^

Publier un commentaire