Les Geek Faëries 2011 - Résumé

Et non ce n'est pas une news, je suis toujours en retard mais bon c'est une habitude. Et puis cette semaine j'avais une excuse vu que j'étais aux Geek Faëries (qui duraient du 3 au 5 juin 2011). Mais qu'est ce que je pouvais bien foutre là-bas ? Et bien c'est un tout jeune festival qui se déroulait près d'Orléans sur le thème de la culture Geek et cette année un pôle saga mp3 était à l'honneur avec de nombreux invités sagasphériques comme JBX, PoC et le Naheulband, MagoYond... Le pôle fut orchestré d'une main de maître par Aquatikelfik et la partie technique assurée par Horine. Mais comment vous retranscrire cette aventure ? Et bien j'ai réalisé toute une série de petits reportages audios grâce au "Zoom" (un micro que je trouve vraiment super) qu'Aspic m'a prêté.

La grande majorité n'est pas préparée et se fait en impro totale. Je voulais faire une discussion un peu naturelle et non formatée pour retranscrire l'ambiance générale mais j'ai parfois oublié d'aborder des sujets, ça arrive. Je précise aussi que c'est Horine (encore lui) qui a eu la bonté de mettre à niveau mes fichiers audios pour avoir une qualité acceptable. Les photos illustrant l'article ont été prises par Gnurok sauf deux.

Bon, quoi de mieux pour commencer qu'une petite présentation des Geek Faëries par votre serviteur. Comme je suis un journaliste total, à un moment je ne fais que lire le prospectus parce que le journalisme, c'est aussi du copier/coller de dossier de presse.

Bien entendu, celui qui parle le mieux des Geek Faëries c'est un des organisateurs, c'est à dire Elek, qui a accepté de répondre à mes questions samedi dans l'après midi. L'occasion d'en apprendre plus sur le festival, son évolution et sur le pôle saga mp3.
Pour la petite histoire, le festival a accueilli plus de 3000 visiteurs cette année soit 3 fois plus que lors de la première édition.

Animation du pôle saga mp3

Profitons-en pour admirer au passage la structure du pôle saga mp3. Situé en retrait sous une tente, il est idéalement placé pour des enregistrements (éloigné de la masse de foule) et l'acoustique n'est pas trop mal. A l'intérieur : quelques chaises, des tables et le matos d'Horine (micros, table de mixage, PC, etc.).

Tout d'abord, je vais parler du "stage création de saga mp3" avec ce premier reportage au pôle saga mp3 où Nogard² et Marc commencent la première étape : le scénario. Nos deux valeureux cobayes se mettent donc autour d'une table pour écrire un mini-mono.

Il faut maintenant passer à l'étape suivante, c'est à dire l'enregistrement sous l'œil avisé d'Horine. Pour l'étape suivante, le montage de l'épisode, Horine passe aux commandes pour montrer comment faire aux stagiaires. Après cela, le pitch, l'équalisation et la compression n'auront plus de secrets pour eux.

L'autre animation majeure du pôle était la préparation d'un mono spécial écrit par Horine pour JBX. On a donc eu droit à une séance d'enregistrement exceptionnelle de JBX devant plus de 40 personnes. Là dessus, plusieurs invités du festival (Joueur du Grenier, les NOOB, le Naheulband) sont venus improviser des bêtises dans le micro. Horine s'est occupé de monter tout ça et le résultat est écoutable sur son site. Vous pouvez retrouver en plus les mini-monos créés par les visiteurs du stand le long du week-end.

JBX en plein enregistrement (Source photo : Anonyme car elle a honte de la qualité :p)

(Source photo : Dean)

J'en ai aussi profité pour interroger celui à qui l'on doit ce pôle saga mp3 pour ces Geek Faëries, j'ai nommé Aquatikelfik.

La position légèrement excentrée du pôle a permis d'avoir des conditions d'enregistrement potable, ce qui avait totalement manqué lors des Joutes du Téméraire en 2010, empêchant de mettre en place une telle animation. D'après Aquatikelfik, le public du pôle fut très divers allant du néophyte à la matière noire (personne qui écoute des sagas sans jamais commenter) et il reste globalement satisfait. Je lui fais confiance car j'étais souvent absent du stand pour mes interviews mais j'ai trouvé malheureusement qu'assez peu de personnes se sont essayées à l'exercice, la faute sans doute à une mauvaise mise en valeur du pôle (aucun panneau à l'extérieur pour l'indiquer). Dommage, on y pensera la prochaine fois.

Les autres stands

Les Geek Faëries ce n'est bien sûr pas que de la saga mp3 puisque de nombreux autres stands étaient présents. Mon micro s'est un peu baladé partout pour s'enquérir des gens qui exposaient mais aussi faire des petits sondages sur les sagas mp3. Tout d'abord pour vous mettre dans l'ambiance, une petite présentation dans les allées des exposants.

Il faut donc s'approcher lentement des stands pour faire quelques rencontres qui n'ont rien à voir avec la sagasphère. Intéressons nous à une illustratrice qui répond au doux pseudo d'Orpheelin et dont on peut retrouver les travaux sur sa galerie deviantart.


Je me suis aussi intéressé à un éditeur de livres de fantasy et de science-fiction qui avait un stand : Les Éditions Voy'[el]. Sur ce stand, j'ai pu poser quelques questions à Isabelle Wenta à qui l'on doit la Saga d'Orion (2 tomes) et Fabien Lyraud qui a dirigé l'anthologie "Arcanes". Ils nous décrivent leurs livres respectifs et nous parlent de leur rapport aux sagas mp3. Petite surprise de la part de Fabien Lyraud qui sort des sentiers battus par rapport aux autres personnes interrogées durant ces deux jours.
Isabelle Wenta à gauche / Fabien Lyraud à droite

Il est aussi difficile de parler de la culture Geek sans parler des jeux vidéo. C'est tout naturellement qu'une salle consacrée au rétrogaming a été mise en place. En effet, cette mode des jeux anciens se fait de plus en plus présente et une telle animation devenait évidente pour un salon comme les Geek Faëries.

J'en ai d'ailleurs profité pour faire une petite interview du Joueur du Grenier, à savoir Frédérique Molas et Sébastien Rassiat. J'ai un peu raté le coche de cette discussion, je suis passé à côté des vraies questions et ça restera ma plus grosse déception du week-end. On peut cependant écouter à la fin leur rapport aux sagas mp3.
Sébastien Rassiat et Frédérique Molas

Par contre, qui dit Geek Faëries dit "costume" (tarif réduit pour les personnes déguisées) et notamment les habits à consonance médiéval-fantastique. Le stand de "Dame Pascaline", costumière de métier, proposait la vente de plusieurs costumes.

Au delà de cela, j'ai interrogé deux témoins pris au hasard en cosplay pour avoir leur avis sur ce petit hobby. D'abord une charmante demoiselle.


Et un gentil templier qui fait partie de l'association Saint Denis.


Le dernier stand qui a attiré mon attention fut l'initiation au combat à l'épée de l'association la Porte des Songes.


Bien entendu ce n'est qu'un aperçu exhaustif. Pour mieux vous rendre compte, il faudra venir l'année prochaine.

Le concert Naheulband

Le moment fort de la journée de samedi a bien entendu été le concert du Naheulband avec en première partie le groupe MagoYond. C'est à cette occasion que mon micro s'est attardé sur Le Mago, chanteur du sus-nommé groupe mais aussi créateur de la saga mp3 : Chez le Psy.

Le concert en lui même fut une franche réussite si bien sûr on exclut la chaleur torride dans la salle qui a réussi à terrasser votre serviteur. On aurait pu avoir quelques craintes pour l'accueil de MagoYond par le public Naheulbeukien mais force est de constater que l'ambiance était déjà au zénith durant ces chansons. Comme d'habitude, le groupe s'en sort avec un excellent jeu de scène et les interventions de Lili sur "Qu'allons nous faire ?" et PoC sur "Hit the Zombies" ont été les premières surprises. En guise de cerise sur le gâteau, MagoYond, PoC, Tony et Ghislain ont terminé cette session en beauté avec la version métal du "Troll Farceur".


Le Naheulband prend finalement place sur scène pour terminer les derniers réglages techniques et c'est reparti. Malheureusement, de terribles larsens se sont invités tout le long du concert. On notera cependant de bonnes surprises là aussi avec la chanson "Hélas Madame" de Belyscendre et sa version parodique et poissonnière de PoC, la participation des NOOB pour "Sauvons les rôlistes", une chanson d'anniversaire entonnée par le public pour PoC et Lili et pour la deuxième fois sur scène leur fameuse chanson du "Laridé du Poulet" avec leurs petits chapeaux ridicules. Bref c'était du tout bon et le son restait bien meilleur que lors du dernier concert que j'avais vu à l'Élysée-Montmartre en 2009. Bref, encore un bon moment sur les Geek Faëries.


Bref, comme les concerts c'est le public qui en parle le mieux, je vous ai sélectionné quelques témoignages recueillis le dimanche matin.



Les interviews
J'ai pu approcher au plus près certaines personnalités de la sagasphère pour des interviews plus ou moins improvisées (et plus ou moins en plein vent). Je vous livre donc ces fichiers et j'espère que vous les écouterez avec attention.

On commence avec JBX qui m'a accordé 10 minutes de son temps derrière la tente. L'occasion de revenir sur sa performance de la veille pour l'enregistrement et sur sa rencontre avec les fans.


J'en ai profité pour enchaîner avec l'interview DU Fab qui passait pas loin. Le dessinateur-scénariste de plusieurs bandes-dessinées revient sur son travail sur l'adaptation de Reflets d'Acide, du retard du tome 2 et parle de ses quelques projets. Vous pouvez retrouver tous ses travaux sur son blog. J'évoque aussi lors de ce fichier le blog Kill a Kikoo que je vous invite à découvrir aussi.


JBX et Le Fab étaient aussi conviés à participer à une petite conférence où le public leur posait des questions. Mon micro s'est habilement retrouvé sur leur table et je me suis glissé dans le public pour leur poser (encore) des questions. Cette exercice était totalement inédit pour eux mais on y apprend assez peu de choses. Bon JBX annonce qu'il *aimerait* sortir l'épisode 15 avant la fin de l'année mais ça permet aussi de se rendre compte de la bonne entente qui règne entre les deux auteurs.


Fabien Fournier s'est aussi prêté au jeu des interviews. Si vous ne le connaissez pas, c'est le réalisateur-scénariste-pleindautretrucs de la série NOOB. Invité spécial du festival avec notamment le tournage de la saison 3, avec de nombreux figurants, j'ai voulu l'interroger sur un aspect de son travail qui n'a pas de rapport direct à savoir les fichiers audios des "La folle histoire de...". Il laisse entendre dans ce fichier un probable retour de ce genre de média dans le monde de la série NOOB. Une affaire définitivement à suivre.


Un duo totalement fou pour l'interview suivante. Il s'agit de Lili et Welf qui officient, entre autre, sur ZoC Radio, dans la saga mp3 "Les Affaires pas très normales", dans le Naheulband... Bref, une interview totalement chaotique où les agents Munster et Curly m'ont mené la vie dure... très dure. Un grand moment et un excellent souvenir.


Et enfin, pour finir, le grand patron a bien voulu répondre à mes questions pas du tout préparées à l'avance. Pen of Chaos me répond à propos de la saga, du groupe, des romans... Bref, un peu de tout. Là encore un bon souvenir pour moi et quelques débuts de news sur une éventuelle adaptation des deux premières saisons en roman.


Je remercie tous ceux qui m'ont supporté avant et pendant mes interviews :p.

Mon festival
Je tire d'excellents souvenirs de cette édition 2011 des Geek Faëries. Plein de rencontres, plein de retrouvailles (un grand coucou à JBX, Pétulia, MagoYond, Horine, Aqua, Diwan.... bref tout le monde) lors de ce week-end qui m'a vraiment beaucoup plu. Je regrette cependant d'avoir été accaparé par mes interviews et de ne pas avoir consacré plus de mon temps au festival (je voulais faire une initiation à l'épée >.<). J'en ai quand même profité pour faire quelques emplettes. D'abord le Volume 1 de "La tour de Kyla" scénarisé par Zaz et dessiné par le Fab. Il date de 2007 mais comme j'ai commencé la collection il faut bien s'y remettre. Merci au Fab pour la dédicace. Autre dédicace tant attendue, celle du CD de Belyscendre par Lili, Lady Fae et Tony (Knarf, tu es le prochain).

Et pour finir le plus important, la saison 5 de Naheulbeuk : "Le Conseil de Suak" dont quelques volumes étaient disponibles. Après lecture de la bête (370 pages), je peux affirmer que c'est la meilleure saison jamais parue. Les personnages évoluent beaucoup, l'univers Naheulbeukien subit une révolution, l'histoire est passionnante et se termine sur un cliffhanger qui laisse présager une saison 6 de toute beauté. Décidément encore une valeur sûre qui sortira le 17 juin dans toute les bonnes crémeries.

Pour finir, je vais remercier tout le monde dans ce petit fichier, le dernier que j'ai enregistré :

Merci à tous. Vous pouvez retrouver l'ensemble des interviews et quelques autres fichiers dans le lien suivant notamment les interviews paparazzis de Lady Fae, Ghislain, Clem', JBX, Naya (organisatrice) qui donnent leurs impressions sur le concert et sur le festival en général.

Les fichiers 1 à 12
Les fichiers 13 à 24
Les fichiers 25 à 36

Licence : Les photos sont les propriétés de leurs auteurs respectifs. Pour celle de Gnurok, il est pas pénible : tant que vous le citez lui et le blog et que vous faites pas de thune avec, ça le dérange pas. Les interviews, elles, sont sous licence Creative Commons 2.0 BY-NC-SA France.

EDIT : Merci à KMP pour m'avoir hébergé les mp3 de l'article, ainsi que le thème du blog pour éviter une possible implosion due aux nombreuses visites.

Comments (8)

Ça c'est du journalisme total !

Reportage très intéressant pour ceux qui comme moi manquaient à l'appel aux Geek Faëries.

Et un format fort agréable, vraiment. ;)

Très bon petit résumé :) J'aime bien les petites interviews !


Je trouve cependant qu'ici tu y vas un peu fort :
"Malheureusement, de terribles larsens se sont invités tout le long du concert."
J'y étais, et il n'y a pas eu de larsens "tout le long" je trouve. Il y a eu quelques soucis avec la guitare electro-acoustique je crois (suite à du duck walk de Tony il me semble), mais rien n'entachant l'ambiance enflammée ! (et la chaleur brulante ...)

WhiteSlash, tu devais être à fond dans le concert car au niveau larsen et défaut technique ça ne manqué pas pendant le concert.

Du grand journalisme, en effet.

Cela permet de faire un tour du festival, pour ceux qui n'étaient malheureusement pas présents à ces Geek Faëries.

Par manque de temps, je n'ai pas pu écouter les différentes interviews et autres fichiers audios, mais ce n'est que partie remise.
Le compte-rendu est en tout cas très riche, et bien rédigé.

Du très bon boulot, mon cher Johnny. ;-)

Bonjour,

Enchanté de t'avoir rencontré, ainsi que la communauté de NetoPhonix.

J'étais aux anges ^^


Sainte Mère de dieu... je ne me supporte pas m'écouter ainsi hésiter a parler. Brrrr ...

Sinon Effectiment !

Bon Blog, beaux articles !

Bonne continuation !



Cordialement,



Fabien M. alias Nogard²




(nb : Olalalalala que de bonnes lectures qui m'attendent)

Merci pour vos commentaires, ça me fait très plaisir que ça vous plaise.
De mon côté avec le recul, je déplore vraiment ce manque de préparation. J'aurais perdu en naturel mais gagné parfois encore plus en intérêt ^^.

C'était un super article, j'ai passé plusieurs bons moments à écouter toutes les interviews qui retranscrivent, j'imagine, bien les diverses ambiances qui régnaient là-bas. J'ai été surpris par l'auteur anthologiste qui connaissait si bien la WagaProd : la matière noire n'est pas que des pourcentages qui gonflent mystérieusement ! :D

Ca a été surprenant sur le coup aussi XD

Publier un commentaire